Femme enceinte

Les changements physiologiques chez la femme enceinte sont nombreux.

Ils permettent a l'enfant de se developper dans un environnement adapté.

 

Parmi ces changements nous retrouvons un déplacement vers l'avant du centre de gravité, la lordose lombaire s'accentue, le poids subit par la colonne augmente ( prise de poids), les sécrétions d'hormones entrainent une élasticité ligamentaire plus importante ( permettant ainsi au bassin de s'élargir au fur et à mesure de la croissance de l'enfant, et  pour permettre son passage lors de l'accouchement)

 

Ces nouvelles contraintes physiques exercées sur les vertèbres lombaires peuvent être responsable de "lésions" articulaires ( nommée subluxation en chiropraxie) et de tensions musculaires.

 

Lors de subluxation au niveau du bassin, les ligaments qui s'y rattachent subissent des étirements qui sont responsables de douleurs dans le bas du dos, ou au niveau de l'aine, mais qui peuvent également être responsable d'une légère torsion de l'utérus (ce dernier etant maintenus par des ligaments au niveau du bassin de la mère), et de contraintes intra-utérines pouvant entrainer un accouchement plus long, et une augmentation des césariennes, ou l'utilisation de forceps ou de ventouses ( pouvant être traumatisantes pour le crane de l'enfant).

 

Lors d'une torsion de l'utérus le bébé a moins de place pour bouger, ce qui risque de l'empecher de se retourner en vue de l'accouchement.

 

La chiropraxie, en éliminant les subluxations, permet d'éviter les douleurs, et autres petites gênes présentes lors de la grossesse et permet au bassin de mieux s'ouvrir lors de la croissance foetale et lors de l'engagement du bébé dans le petit bassin.

 

Le temps de travail et les douleurs lors de l'accouchement s'en trouvent réduites dans la majorité des cas.

 

Le taitement chez la femme enceinte  est principalement basé sur l'équilibre du bassin, et la bonne mobilité des différentes articulations du bassin, afin d'éliminer ou d'éviter les contraintes intra-utérines ainsi que les tensions ligamentaires.

 

Le traitement de la femme enceinte est spécifique à celle ci.

 

Pour la présentation en siège des bébés, il existe en Chiropraxie une technique de retournement très spécifique et indolore, appelée technique Webster, axée sur la détente musculaire, favorisant le retournement de l'enfant dans les jours qui suivent la visite.

 

 Pour plus d'informations contactez votre chiropracteur.