Enfant & Bébé

La naissance est un moment magique, mais c'est également le premier traumatisme subi par l'enfant.

 

Qu'il soit né par voie naturelle ou par césarienne, l'enfant subit des contraintes périnéales, et externes (tractions et rotations du cou du bébé même dans le cas d'un accouchement par voie basse sans instrumentation, tels que les forceps ou les ventouses...) qui peuvent entraîner une lésion articulaire (appelée subluxation en chirtopraxie) à l'origine d'une diminution de la transmission des informations nerveuses entre le cerveau et le reste du corps.

 

Ces lésions penvent être à l'origine de symptômes tel que des régurgitations, des pleurs fréquents, un larmoiement, des otites, des coliques, des déformations du crâne ...

 

Quelques séances de chiropraxie suffisent à restaurer la mobilité cranienne ainsi que celle de la colonne vertébrale, à retrouver une symétrie du visage, à libérer les facias et apaiser VOTRE ENFANT.

 

Lors des premières années de vie, l'enfant apprend a se tenir debout, à marcher, puis courir.

Ces apprentissages ne se font pas sans de petits traumatismes (chutes fréquentes...) qui peuvent entrainer des subluxations.

 

Par la suite, l'enfant fera du sport et jouera à l'extérieur avec ses amis, entrainant de nouvelles contraintes sur sa colonne vertébrale, pouvant elles aussi entrainer des subluxations.

 

Le port d'un cartable trop lourd, une mauvaise position de travail sont d'autres causes de subluxations.

 

Ces Subluxations n'entrainent pas toutes une douleur immédiate.

 

Il n'y a pas de douleurs tant que le corps de l'enfant peut s'adapter, entrainant cependant d'autres lésions articulaires (dites secondaires ou compensatoires), qui un jour finiront par être douloureuses.

 

En effet, le phénomène compensatoire induit naturellement par notre corps lors de subluxation n'est pas sans limites.

 

Le chiropracteur reste vigilant dans la prise en charge des enfants et des adolescents.

 

Il s'agit d'une période où un déséquilibre peut se fixer durablement, mais qui peut aussi être largement évité par des visites péventives en chiropraxie.

 

Les manipulations faites sur les enfants sont très douces et indolores.

Elles s'effectuent par pression douces et précises.

 

Pour plus d'informations contactez votre chiropracteur.